D’une manière générale, l’achat d’un micro casque ne constitue pas une priorité chez la plupart des gens, mis à part les gamers et les téléopérateurs. Une fois que vous avez pris la décision d’en acheter un, vous pouvez vous retrouver avec l’embarras du choix, des centaines de modèles différents à comparer sur les bras. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il est facile de distinguer un micro casque d’un simple casque ou d’une paire d’écouteurs. Ces derniers ne sont pas pourvus de micro, tandis qu’un micro casque permet la communication vocale, indispensable pour certains jeux en ligne ainsi que le travail de téléopérateur ou téléconseiller. Par ailleurs, un autre aspect important sépare les deux appareils : la qualité du son. Il se trouve que la plupart du temps, les casques offrent un rendu sonore bien meilleur et plus clair que les micros casques. En effet, si la tâche principale d’un casque ou d’une paire d’écouteurs est d’offrir un son de haute qualité, celle d’un micro casque est d’assurer une reconnaissance vocale claire.

Les différents types de micros casques

Si l’on se réfère à la structure des écouteurs, il existe trois principaux types de casques : intra-auriculaires ou semi-intra-auriculaires (qui se positionnent à l’entrée du canal auditif), supra-auriculaires (en arceau, se posent sur les oreilles) et circum auriculaires (plus isolants car englobant totalement les oreilles). Chacune de ces trois catégories de casques peut être équipée d’un microphone pour offrir la fonctionnalité d’enregistrement vocal ou d’appel téléphonique.

Avec ou sans fil ?

Les micros casques, tout comme les écouteurs ou casques, peuvent être filaires ou sans fil. Un micro casque sans fil est idéal pour ceux qui ont besoin d’une meilleure liberté de mouvement car l’appareil se connecte via Bluetooth. Honnêtement, la liberté de mouvement est le seul véritable avantage de ce type de casque, alors que ses inconvénients sont beaucoup plus importants, comme entre autres, une qualité sonore inférieure, la nécessité de changer de piles régulièrement, l’encombrement et le prix. En revanche, les micros casques avec fil offrent une meilleure qualité sonore/vocale grâce à la réduction des interférences, surtout pour les câbles de liaison blindés.

La connectique des micro casques

Il existe deux types de connecteurs sur les micros caques :

  • Un mini-jack 3,5 mm se branche sur la sortie audio de votre PC, smartphone ou tablette. Un casque et un micro casque utilisent tous deux le mini-jack 3,5 mm, à la différence près que les micros casques en comportent deux : un pour la sortie et un autre pour l’entrée microphone. De leur côté, les casques de monitoring peuvent être équipés de jacks 6,35 mm.
  • Un XLR 3 broches pour le micro et un Mini-jack 3,5 mm pour le casque. Ces connectiques sont utilisées pour des enregistrements pro.
  • L’USB est la nouvelle connectique qui équipe les casques à amplificateur miniature intégré. Utilisable sur les appareils qui n’ont pas d’entrée analogique 3,5 mm, cette connectique offrent une qualité sonore acceptable pour la communication vocale, mais se trouvent très limitée en matière de musique.

La suppression du bruit avec un micro casque

Les micros caques de nouvelle génération sont souvent équipés d’une fonctionnalité très utile : la suppression du bruit. Le principe est simple : le système de suppression de bruit rendra votre voix plus claire tout en supprimant les bruits ambiants pouvant détériorer la qualité d’écoute.