Les professionnels et passionnés du son reconnaissent la marque NAGRA comme une véritable légende de la sonorisation professionnelle. Depuis sa création en 1951 par Stefan Kudelski, la firme apporte aux preneurs de son un matériel d’enregistrement portable de pointe. Depuis près de 35 ans, cette petite entreprise suisse conçoit et développe une série d’enregistreurs de son renommés pour leur robustesse, leur fiabilité et leur longévité. Non seulement ces matériels produisent la qualité sonore la plus respectable du marché, mais ils peuvent être trempés dans l’eau, jetés par la fenêtre ou cuits à la vapeur, sans qu’aucune de leurs pièces n’en souffre.

L’histoire de NAGRA

Les magnétophones et enregistreurs Nagra ont été mis au point par Stefan Kudelski, un ingénieur qui a quitté la Pologne pour la Suisse au début de la Seconde Guerre mondiale. En 1951, il fonde NAGRA et vend sa première gamme de magnétophones (le NAGRA 1) aux stations de radio de Lausanne et de Genève. Son portefeuille clients se rallonge alors très vite au point que l’entreprise s’internationalise dès les années 1970.

La genèse de NAGRA ressemble aux débuts de nombreuses entreprises dans l’univers du son. Stefan Kudelski était en fait un émigré polonais dont la famille a fui les nazis et a finalement atterri en Suisse après de nombreuses escales en Roumanie, en France et en Hongrie. Alors qu’il n’était âgé que de 20 ans, le brillant étudiant qu’était Kudelski est parvenu à créer son premier magnétophone qui deviendra sa première marque de fabrique.

Les produits de NAGRA

La gamme de magnétophones et enregistreurs portables développés par NAGRA est tout simplement impressionnante. Au NAGRA 1 succèdent le NAGRA 2 et le NAGRA 3 qui, quant à lui, est devenu le standard pour l’enregistrement audio nomade. Pour vous donner une idée des valeurs caractéristiques de ces produits, notons que des boîtiers de NAGRA 3, qui ne sont plus produits par la firme, sont vendus sur eBay et sur leboncoin à un prix bien supérieur à leur prix d’origine.

Le NAGRA 3 a été remplacé par les séries 4 et 4.2 qui constituent le catalogue actuel de NAGRA. Ces deux appareils sont déclinés en versions mono et stéréo qui proposent toutes une unité génératrice de code temporel. Faisant aujourd’hui partie du groupe KUDELSKI, la firme produit également la série SN, constituée par des magnétophones miniaturisés qui se glissent en un tour de mains dans une poche de veste.

Pourquoi choisir les magnétophones NAGRA ?

Bien plus qu’un manufacturier d’appareils électroniques, NAGRA s’est très vite imposé sur le marché du matériel de sonorisation grâce à deux valeurs : la qualité sonore et la durabilité des matériaux. Cette priorisation de la qualité et de la robustesse a d’ailleurs valu à la firme suisse de nombreuses récompenses, dont pas moins de trois Oscars et un Emmy. Après s’être longtemps cantonné dans le haut de gamme et le matériel expert, NAGRA a développé en 2005 la série d’enregistreurs portatifs ARES-M pour enfin toucher le grand public et proposer un matériel à la portée de tous les passionnés.