Une alternative au micro canon

Dans certaines situations d’enregistrement, il est parfois difficile de positionner un microphone correctement pour obtenir une qualité sonore correcte. Cela a conduit les équipementiers à créer le micro canon. Cependant, la très forte directivité des micros canons peut ne pas satisfaire les besoins du producteur, notamment si celui-ci veut capter une partie du son ambiant (bruits environnants). Et c’est justement là qu’intervient le micro semi-canon. Celui-ci est devenu particulièrement indispensable dans les scénarios de production où il est impossible de cibler la source sonore sans s’en rapprocher suffisamment afin d’assurer un niveau de signal correct. Que ce soit lors d’une conférence, dans les tournages vidéo ou encore dans la couverture d’événements en extérieur, le micro semi-canon offre alors un meilleur compromis entre niveau de signal et directivité.

Les micros pour DSLR

L’engouement des producteurs et sonorisateurs pour le micro semi-canon a incité les constructeurs à proposer des micros dédiés spécialement aux appareils photos numériques DSLR. Bien connu pour sa forme de type canon, ce micro se fixe directement sur votre appareil afin de capturer tout matériel sonore placé devant lui. La polyvalence du micro DSLR vous permet donc de vous concentrer uniquement sur la scène ciblée, tout en vous offrant la possibilité de capturer aussi le son environnant. Mieux encore, vous pouvez utiliser ce type de micro semi-canon pour capturer le dialogue ou encore les détails sonores d’une scène. Et parfois aussi, certains producteurs l’utilisent pour capturer le ton ambiant, d’autant que les micros semi-canons offrent une directivité plus ou moins modeste par rapport aux micros canons.

Selon sa marque et son modèle, il arrive aussi que votre micro DSLR ait tendance à capturer plus de son que nécessaire, au risque de saturer le dialogue ou les détails sonores. Dans ce cas, et pour une meilleure qualité sonore, n’hésitez pas à combiner un micro semi-canon à un micro-cravate. Pour une utilisation en extérieur, notamment lorsque le vent est susceptible d’occasionner des souffles, il est préférable d’utiliser une bonnette anti-vent. Enfin, si vous prévoyez d’utiliser votre micro en mobile, une poignée combinée à une suspension fera l’affaire, tout comme une poignée active qui alimentera votre micro (si celui-ci nécessite une alimentation fantôme 48 V).